Bien qu’aujourd’hui tout le monde en entende parler, et que beaucoup ont la curiosité d’essayer, on est tous en droit de se poser cette question, que nous soyons pratiquants ou non, tant cette discipline est vaste.

On associe souvent le yoga à une pratique corporelle. Et en effet c’est bien le cas… mais pas que !On pense qu’il s’agit d’une nouvelle activité à la mode. Oui, mais alors le yoga nous prouve bien que la mode n’est qu’un éternel recommencement ! On croit qu’il faut être une femme zen, souple et un peu perchée pour y accéder. Peut-être mais pas forcément !
Oh la la, je vous ai peut-être embrouillés… allez, on se fait un petit point sur le sujet !

Cette discipline millénaire, dont les origines remonteraient à 5 000 ans avant notre ère, a perduré essentiellement en Inde, qui est souvent qualifiée de “berceau du yoga”, bien que pratiquée aussi dans d’autres régions du monde.

Les plus anciens écrits sur le sujet dateraient de 3 000 ans avant notre ère, ce sont les Védas. De nombreux autres textes fondateurs sont portés à notre connaissance tels que les upanishads, la bhagavad-gîta et plus récemment les yogas sutras.

Cependant, le yoga est une pratique traditionnelle avec une transmission essentiellement par voie orale, de maître à disciple. Et c’est surtout ainsi qu’elle est arrivée jusqu’à nous. Les anciens yogis nous ont transmis leurs apprentissages, leurs découvertes sur le fonctionnement du monde et de l’être humain, fruit de leur engagement dans une pratique assidue.

Mais à toi de faire tes propres expériences ! Car faire du yoga c’est apprendre sur soi, comment fonctionne notre corps, notre mental, nos émotions, … et chacun est différent avec ses propres modes de fonctionnement.

C’est aussi prendre conscience des lois universelles qui régissent tant le macrocosme que notre microcosme, c’est comprendre que nous avons déjà tout à l’intérieur de nous.

Chaque fois que l’on s’adonne à la pratique, on prend une leçon de vie, simplement en se plaçant à l’écoute de ce qu’il se passe à l’intérieur.

La langue du yoga est le sanskrit, autrefois parlée dans le sous-continent indien. Elle donne une note exotique à la pratique, pour voyager sur son tapis, en se laissant bercer par ces douces sonorités universelles.

Yoga signifie union, unir, réunir.

Unir le corps et l’esprit, réunifier les différentes parties qui nous composent, se sentir uni avec les autres et avec la nature, revenir dans l’instant présent et être.

Cet état procure un profond bien-être, avec tous les bienfaits que l’on peut aisément appréhender : détente musculaire, apaisement de l’esprit, calme mental, régénération cellulaire, sentiment de joie.

Pour atteindre cet état, des pratiques de tous ordres nous sont enseignées : 

  • des postures physiques (asanas)
  • des exercices respiratoires (pranayamas)
  • des visualisations
  • des concentrations (dharana)
  • des gestes (mudras) et des chants sacrés (mantras)
  • des bandhas, et de nombreuses autres pratiques…

qui nous préparent peu à peu à la méditation (dhyana).

Aves quelques dizaines de milliers de pratiques différentes, le yoga s’adapte au pratiquant ! C’est pour cela qu’il y en a pour tous les goûts. Ashtanga, vinyasa, hatha yoga flow pour des pratiques dynamiques ; yin yoga, hatha yoga doux, pour plus de lenteur ; fly yoga, bikram yoga pour de nouvelles sensations. Et la liste est longue ! A chacun de trouver ce qui lui convient.

Quel que soit le chemin choisi, la quête du yogi est l’état de samadhi dans lequel on se laisse totalement absorbé par le Tout dans un total abandon. 

Mais les mots restent impuissants pour décrire cet état qui ne peut que se vivre, et qui requiert beaucoup de pratique dans une assiduité sans faille, non seulement sur le tapis mais à chaque instant de sa vie. 

Vivre en yoga.

Et c’est bien vers cela que le yoga nous entraîne : un état d’esprit, une attitude, un style de vie, une sagesse. Au fil du temps, il impacte nos pensées, nos choix et nos actions au quotidien… pour un monde plus doux, plus serein, plus joyeux.

Des attitudes plus souples dans un corps qui s’assouplit…

Car le yoga est avant tout une philosophie, qui nous est dévoilée dans les textes anciens. Elle est à l’origine de toutes les méthodes modernes de développement personnel.

La bienveillance en est le fondement : respect et non-violence envers soi, les autres et tout le vivant.

Elle apporte des réponses à nos questions existentielles au-delà de toute idéologie, pour nous guider dans notre cheminement spirituel.

Pour apprendre, reste immobile dans le silence et écoute. Les secrets du monde vont se révéler à toi.

Telle la voie du yoga.